🔎 Citronnelle – DĂ©finition et Explications

Introduction

Citronnelle de l’Inde
  Cymbopogon sp.
Classement classique
Règne Plantes
Division (La division est une loi de composition qui Ă  deux nombres associe le produit du premier par…) Magnoliophyta
Classer Liliopsida
Ordre Cypérales
Famille Poacées
Genre Cymbopogon
Noms binomiaux (En taxonomie (botanique, zoologie, etc.), le nom binominal, ou binĂ´me, provient de la…)
Cymbopogon citratus
(DC.) Stapf, 1906
Classification phylogĂ©nĂ©tique (La classification phylogĂ©nĂ©tique est un système de classification des ĂŞtres…)
Ordre Poteaux
Famille Poacées
Taxon de a sonnĂ© ( MathĂ©matiques En algèbre linĂ©aire, le rang d’une famille de vecteurs est la dimension du…) infĂ©rieur

La Citronelleous citronnelle de l’Inde ou de Madagascar ou de Javaest une plantes herbacĂ©es (Une plante herbacĂ©e au moins une de ces caractĂ©ristiques : fleur, feuille, rameau ou…) tropicale de la famille des PoacĂ©es, (graminĂ©es), cultivĂ©e pour ses tiges et feuilles aux qualitĂ©s aromaticiques (Ă  goĂ»ter (Pour la facultĂ© de juger les belles choses, voir GoĂ»t (esthĂ©tique)) de cĂ©drat). Il contient du citronellol.

Nom scientifique: Cymbopogon citratus (DC.) Stapf, famille des Poacées, sous-famille des Panicoïdestribu des Andropogonées.

Nom commun : citronnelle, herbes (On appelle herbe, dans une acceptation large, toute plante annuelle ou vivace, non ligneuse, faisant…) citron (Le citron est un agrume, fruit du citronnier. Le citronnier (Citrus limon) est un arbuste de 5…)verveine des Indes, jonc odorant. de : Zitronengras, en : citronnelle, es : zacate limĂłn.

La description

Plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des ĂŞtres pluricellulaires Ă  la base de la…) herbacĂ©e Ă  longues feuilles linĂ©aires, dressĂ©es, de 90cm un 2 mètres de long, Ă  bords rugueux et coupants, de Couleur (La couleur est la perception subjective qu’a l’Ĺ“il d’une ou plusieurs frĂ©quences d’ondes…) verte bleutĂ©e assez pâle. Tiges creuses, bulbeuses Ă  la base, enveloppĂ©es dans la gaine des feuilles.

Plante vivace par ses rhizomes.

Distribution

Plante du originaire cuillère (Le sud est un point cardinal, en face au nord.) de l’Inde. On la trouve aussi dans les diffĂ©rences rĂ©gions de l’Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 y compris les Ă®les,…) etc Antilles (Les Antilles sont un vaste archipel situĂ© dans la mer des CaraĂŻbes. L’archipel forme un…).

Germination

RĂ©cupĂ©rer des tiges (les plus vertes) dans un supermarchĂ© exotique. En plonger une Ă  trois dans un grand verre (Le verre, dans le langage courant, dĂ©signe un matĂ©riau ou un alliage dur, fragile…) rĂ©’eau (L’eau est un composĂ© chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les…) avec une micro goutte d’engrais (Les engrais sont des substances, le plus souvent des mĂ©langes d’Ă©lĂ©ments…) liquide (La phase liquide est un Ă©tat de la matière. Sous cette forme, la matière est…) et laisser Ă  l’ombre (Une ombre est une zone sombre crĂ©Ă©e par l’interposition d’un objet opaque (ou seulement…). De petites radicelles viendront se former au bout d’une dizaine de journĂ©es (Le jour ou la journĂ©e est l’intervalle qui sĂ©pare le levier du coucher du Soleil; c’est la…).

Plantes voisines

Le genre Cymbopogon comprend une cinquantaine d’espèces originaires d’Asie mais dont certaines sont depuis très longtemps introduites et naturalisĂ©es dans tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprĂ©tĂ© comme le monde ou…) le monde (Le mot monde peut designer 🙂 intertropical du fait de leurs excellentes aptitudes aromatiques culinaires et mĂ©dicinales. Les noms commerciaux de C.citratus sont citronnelle des Indes et verveine des Indes. Elle serait en effet d’origine indienne. La citronnelle dite de Ceylan, est la plus commercialisĂ©e dans le monde et est extraite de C. lavande(L.) Rendle. La citronnelle de Java correspond Ă  l’espèce C. hiverianus. Les appellations citronnelle, gingembre et palmarosa renvoient respectivement Ă  C. flexuosus, C. martinii var. sofia et C. martinii var. perle

La citronnelle de l’Inde ne doit pas non plus ĂŞtre confondue avec d’autres « citronnelles » :

  • le thym (Thymus est un genre de plantes (communĂ©ment appelĂ© thym ou serpolet) de la famille des…) citron, appelĂ© aussi citronnelle ;
  • la verveine citronnelle, plante aromatique de la famille des VerbĂ©nacĂ©es.
  • La mĂ©lisse citronnelle, plantes mĂ©dicinales (Une plante mĂ©dicinale est une plante utilisateur pour ses propriĂ©tĂ©s…) et aromatique de la famille des LamiacĂ©es.
  • L’aurone citronnelle, plante aromatique de la famille des AstĂ©racĂ©es.

Culture

Plante non rustique en climat (Le climat correspond Ă  la distribution statistique des conditions atmosphĂ©riques dans un…) tempĂ©rĂ©. Il est nĂ©cessaire de protĂ©ger le gel pendant la mauvaise saison (La saison est une pĂ©riode de l’annĂ©e qui observe une constance relative du climat et de…). La citronnelle nĂ©cessite un arrosage relativement abondant. Un substrat humide Ă  tendance sablonneuse, de prĂ©fĂ©rence lĂ©gèrement enrichi, lui garantira une croissance optimale. On peut la cultiver en pleine la terre (La Terre est la troisième planète du système solaire par la distance…) ou en pot sans aucun problème.

Multiplication (La multiplication est l’une des quatre opĂ©rations de l’arithmĂ©tique Ă©lĂ©mentaire…) par division de touffes au Le printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le…). RĂ©colte au bout de quelques mois (Le mois (Du lat. mensis « mois », et anciennement au pluriel. « menstrues ») est une pĂ©riode de temps…). On prĂ©lève la base de la tige (La tige est chez les plantes, l’axe generalement aerien, qui prolonge la racine et…).

Utilisation

La base des tiges fraĂ®ches, coupĂ©e en rondelle, ciselĂ©e, sert pour aromatiser les cruditĂ©s, salades, marinades, potages… C’est un ingrĂ©dient traditionnel de la cuisine (La cuisine est l’ensemble des techniques de prĂ©paration des aliments en vue de leur…) deux Sud-Est (Le sud-est est la direction Ă  mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est…) duAsie (L’Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la…) (Inde, ThaĂŻlande, Vietnam, IndonĂ©sie (L’IndonĂ©sie, officiellement la RĂ©publique d’IndonĂ©sie (en indonĂ©sien Republik…)…). Les cuisiniers thaĂŻlandais ou vietnamiens emploient les tiges de la citronnelle pour donner un goĂ»t citronnĂ© Ă  leurs plats. On ne consomme que la partie la plus tendre de ce « jonc odorant », soit 6 Ă  7cm Ă  partir de la base. Retirer les feuilles externes et couper les deux extrĂ©mitĂ©s de la tige – utiliser le centre. Il est prĂ©fĂ©rable de couper la citronnelle en gros morceaux afin de pouvoir les unlever facilement après cuisson.

Aie nord (Le nord est un point cardinal, en face au sud.) du Maroc, il sert Ă  aromatiser le thĂ© verte (Le vert est une couleur complĂ©mentaire correspondant Ă  la lumière qui a une longueur d’onde…) Ă  la menthe (Les menthes sont un genre (Mentha) de plantes herbacĂ©es vivaces de la famille des…). Ses feuilles sĂ©chĂ©es sont aussi très utilisĂ©es dans les cuisines malaisienne, indonĂ©sienne et chinoise pour les marinades de poisson (Dans la classification classique, les poissons sont des animaux fournis aquatiques…) ou les viandes grillĂ©es. On la retrouve Ă©galement, fraĂ®che dans quelques recettes françaises.

Elle se marie bien avec le Gingembre (Le gingembre, Zingiber officinale, est une espèce de plante originaire d’Asie dont on utilise…)la noix de coco (La noix de coco est le fruit du cocotier (Cocos nucifera), un des reprĂ©sentants de la famille…)l’ail, l’Ă©chalote et le piment de la JamaĂŻque (Le terme piment (lĂ©gumineuse verte, jaune, orange ou rouge) est un nom vernaculaire utilisĂ© dans…).

On en extrait Ă©galement une huile essentielle (On appelle huile essentielle (ou parfois essence vĂ©gĂ©tale) le liquide concentrĂ© et…) utilisĂ© comme rĂ©pulsif contre les moustiques.

Elle est de plus en plus utilisateur par les barmans pour l’Ă©laboration de cocktail de crĂ©ation.

En Afrique centrale, la citronnelle est le plus souventée aux alentours des maisons car son odeur repousse les moustiques.

jardinière de la citronnelle dans son jardin permet de limiter la présence des outats.

Les propriĂ©tĂ©s cataloguĂ©es fr aromathĂ©rapie (L’aromathĂ©rapie (Ă©tym : latin « aroma », grec…) de l’huile essentielle de Cymbopogon citratus sont : vasodilatateurs, toniques digestifs, anti-inflammatoire (Un anti-inflammatoire est un mĂ©dicament destinĂ© Ă  lutter contre l’inflammation.) et sĂ©datif. Il est indiquĂ© en cas d’insuffisance digestive et hĂ©patique, de cellulite, d’artĂ©rite et de dystonie neurovĂ©gĂ©tative (dĂ©règlement du système nerveux (Le système nerveux est un système en rĂ©seau formĂ© des organes des sens, des…) viscĂ©ral). Sous forme concentrĂ©e, elle est irritante en usage (L’usage est l’action de se servir de quelque chose.) externe

PropriĂ©tĂ©s des huiles essentielles Cymbopogon nardus sont : Anti-infectieuse, antibactĂ©rienne, antifongique, antiseptique (Un antiseptique, appelĂ© aussi antibactĂ©rien, est une substance qui tue ou prĂ©vient…) aĂ©rien, insectifuge (moustiques), antispasmodique (digestif), anti-inflammatoire. Ses indications sont : colite spasmodique et entĂ©rocolite (L’entĂ©rocolite est une inflammation de l’intestin grĂŞle ou du cĂłlon entrainant…) infectieuses (douleurs intestinales), douleurs pelviennes, rhumatismes, arthrite (L’arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguĂ« ou chronique des…). Aucune contre-indication n’est connue aux doses physiologiques.

Leave a Comment