🔎 Myrmecobius fasciatus – DĂ©finition et explications

Introduction

Myrmécobie à bandes
  Myrmecobius fasciatus
Classification
RĂšgne Animalier
Branchement Chordonnées
Classer MammifĂšre
Super ordre Marsupiaux
Ordre Dasyuromorphie
Famille Myrmécobiidés
Genre
Myrmécobe
ChĂąteau d’eau, 1836
Noms binomiaux (En taxonomie (botanique, zoologie, etc.), le nom binominal, ou binĂŽme, provient de la…)
Myrmecobius fasciatus
ChĂąteau d’eau, 1836
Statut de conservation UICN :

FRC1+2a(i) : En danger
Schéma montrant le risque d'extinction sur la classification UICN.

Myrmecobius fasciatus (noms vernaculaires : myrmĂ©cobie Ă  bandes, engourdi ou encore marsupiaux fourmilier) est un petit marsupial endĂ©mique d’Australie-Occidentale. C’est le seul membre du genre MyrmĂ©cobe et de la famille MyrmĂ©cobiidĂ©sl’une des trois familles qui compose l’ordre des Dasyuromorphieregroupant l’ensemble (En thĂ©orie des ensembles, un ensemble dĂ©signe intuitivement une collection…) des carnivores marsupiaux.

La description

v · ré · m Formule dentaire
4 3-4 1 4 4 1 3-4 4
4 4-5 1 3 3 1 4-5 4

La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrĂ©mitĂ©s les plus…) moyen (La moyenne est une mesure statistique caractĂ©risant les Ă©lĂ©ments d’un ensemble de…) de Myrmecobius fasciatus est de 24,5cmsa mesure de file d’attente 17,7cmet il pesse 0 5 kg pour le mĂąle et 0,4 kg versez femelle femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le…). Son pelage comporte des raies transversales noires et blanches sur sa croupe, qui s’effacent progressivement sur le dose (En anatomie, chez les animaux engendrĂ©s parmi les humains, le dos est la partie…) et les Ă©paules oĂč le pelage est brun-roux. Une ligne blanche bordĂ©e de foncĂ©, repose la base des oreilles, pointues, au museau allongĂ© en passant sous les yeux. La queue est longue et touffue.

Comme la majoritĂ© des mammifĂšres qui se nourrissent de termites et de fourmis, Myrmecobius fasciatus un maxillaire dĂ©gĂ©nĂ©rĂ© avec des dents qui ne sont pas fonctionnelles et il est incapable de macher. NĂ©anmoins il s’agit d’une formule dentaire analogue Ă  celle des autres marsupiaux.

Alimentation

Myrmecobius fasciatus est un animaux (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un…) trĂšs spĂ©cialisĂ©, se nourrissant exclusivement de termites, et qui, Ă  cause de son rĂ©gime, est le seul marsupial australien totalemente diurne. Il passe l’essentiel de son temps (Le temps est un concept dĂ©veloppement par l’ĂȘtre humain pour apprĂ©hender le…) de veille Ă  la rechercher (La recherche scientifique dĂ©signe en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue…) de nourriture, marchant, s’arrĂȘtant et repartant, reniflant le sol Ă  la recherche des galeries souterraines peu profondes de termites. Quand il en a repĂ©rĂ©, il s’accroupit sur ses pattes arriĂšres et creuse la la terre (La Terre est la troisiĂšme planĂšte du systĂšme solaire par la distance…) rapidement avec ses pattes antĂ©rieures munies de griffes robustes. Il rĂ©cupĂšre ensuite les termites avec sa langue Ă©troite qu’il a introduite dans les galeries. Il peut manger entre 10 000 et 20 000 termites par journĂ©e (Le jour ou la journĂ©e est l’intervalle qui sĂ©pare le levier du coucher du Soleil; c’est la…).

Sous-espĂšces

  • Myrmecobius fasciatus fasciatus
  • Myrmecobius fasciatus rufus

Avenir

Myrmecobius fasciatus Ă©tait autrefois pourdu dans le cuillĂšre (Le sud est un point cardinal, en face au nord.) et le centre de l’Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de…)des cĂŽtes ouest (L’ouest est un point cardinal, opposĂ© Ă  l’est. C’est la direction vers laquelle se…) Ă  la zone subaride de l’ouest de la Nouvelle-Galles-du-Sud. Il ne vit plus nowreis que dans quelques forĂȘts d’eucalyptus (Les eucalyptus, (du grec Δᜐ-eu: bien, et…) et des zones boisĂ©es du sud-ouest (Le sud-ouest est la direction Ă  mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le…) de l’Australie occidentale. Sa rarĂ©faction est principalement due Ă  la destruction de son habitat pour les besoins agricoles et Ă  la prĂ©dation des renards. MalgrĂ© le fait que l’essentiel de leur habitat actuel ne risque plus d’ĂȘtre dĂ©boisĂ©, les populations qui subsistent sont si rĂ©duites que l’UICN considĂšre aujourd’hui l’espĂšces (Dans les sciences du vivant, l’espĂšce (du latin Species, « type »…) en danger.

Comportement social

Myrmecobius fasciatus reste solitaire une grande partie de l’an (Une annĂ©e est une unitĂ© de temps transmet la durĂ©e entre deux occurrences d’un Ă©vĂšnement liĂ©…)tous individuel (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire Ă  Wikipedia (tous deux…) occupant un territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en gĂ©ographie et notamment en…) rĂ©alisable 150 hectares. Pendentif leçon mois (Le mois (Du lat. mensis « mois », et anciennement au pluriel. « menstrues ») est une pĂ©riode de temps…) les plus froids, mĂąles et femelles peuvent partager le mĂȘme domaine, mais on les observe rarement ensemble.

Il utilise des souches creuses comme abri et refuge toute l’annĂ©e, mĂȘme s’il passe la nuit pendante les mois les plus froids dans des terriers qu’il creuse. Les terriers et certains abris contient un nid (Le nid dĂ©signe gĂ©nĂ©ralement la structure construite par les oiseaux pour contenir…) Ă  base de feuilles, graminĂ©es et Ă©corces. En Ă©tĂ©, la myrmĂ©cobie prend le soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou ΉλÎčÎżÏ‚ en grec) est l’Ă©toile…) sur des souches.

La femelle met bas quatre petits entre janvier et mai, qui s’attache Ă  ses tĂ©tons car elle ne possĂšde pas de poche marsupiale. Elle les dĂ©pose dans un terrier en juillet ou avril, les allaitant pendant la nuit. A partir du mois d’octobre, les jeunes sont Ă  la moitiĂ© de leur croissance et dĂ©jĂ  consommĂ©s des termites en restant dans le domaine de leurs parents. Ils se dispersent au dĂ©but de l’Ă©tĂ© (dĂ©cembre).

Leave a Comment