C3 / FC Sheriff Tiraspol – Manchester United / La victime d’un duo improbable : pourquoi Casemiro ronge son frein

Il devait être le remède aux maux de Manchester United. Le 19 août dernier, les Red Devils avaient frappé un grand coup sur le mercato en déboursant plus de 70 millions d’euros pour s’attacher les services de Casemiro. L’emblématique milieu brésilien, cinq fois champion d’Europe avec le Real Madrid, ressemblait à la recrue idoine pour un entrejeu mancunien largement dépassé contre Brighton (1-2) et Brentford (4-0) lors de ses deux premières sorties de la saison en championnat . Et une belle solution de réplique après l’échec subi par les directions de MU sur le dossier Frenkie de Jong.

Manchester United était alors en bas du classement. Et il était très difficile d’imaginer que près d’un mois plus tard, Casemiro serait encore en train d’attendre sa première titularisation en Premier League sous ses nouvelles couleurs. C’est pourtant le cas. Le Brésilien, dont la signature a été définitivement officialisée au soir de la victoire face à Liverpool (2-1), a dû se contenter de 51 minutes de jeu. Dont dix lors du choc rêtre face à Arsenal (3-1) le 4 septembre.

Ligue Europa

MU trébuche à Old Trafford

08/09/2022 À 21:13

Les choix forts de Ten Hag

Un brillant succès face aux Gunners qui a validé le renouvellement des Red Devils. Et les décisions fortes d’Erik ten Hag pour bátir un onze qui vient d’aligner quatre victoires consécutives et de remplacer MU dans le haut du tableau. Installer Marcus Rashford à la pointe de l’attaque, quitte à laisser Cristiano Ronaldo sur le banc. Exclure Harry Maguire de l’équipe de départ pour combler un écart formé par Raphaël Varane et Lisandro Martinez. Et mettre sur un duo pour le moins improbable avec Scott McTominay et Christian Eriksen à la récupération. Même si cela est condamné pour le moment Casemiro à ronger son frein parmi les remplaçants.

Casemiro, des adieux en sanglots

L’adage est formel. On ne change pas une équipe qui gagne. Ten Hag a fait une exception avec Antony, titularisé à la place d’Anthony Elanga contre Arsenal, mais elle ne fait que confirmer la règle. “On cherche à créer des automatismes, avait expliqué l’entraîneur mancunien après la victoire face à Leicester (0-1) au début du mois, pour justifier la décision de reconduire l’équipe qui s’était imposée à Southampton (0-1). Ce onze a fait de bonnes choses alors nous continuons (avec lui). Nous avons d’autres matchs à venir, donc d’autres joueurs seront amenés à l’intégrer.” Casemiro a ainsi eu droit à sa première titularisation en Ligue Europa pour la réception de la Real Sociedad (0-1).

Les chiffres remarquables de McTominay

Une compétition où ten Hag semble plutôt disposée à faire tourner son efficace afin de préserver les éléments de son onze préférentiel pour le championnat. Le Brésilien pourrait ainsi être de nouveau titularisé jeudi contre le Sheriff Tiraspol, mais le rapport du match de Premier League contre Leeds prévu ce week-end pourrait inciter dix Hag à aligner son équipe-type face aux Moldaves. Et donc préférer McTominay à Casemiro. “Casemiro est nouveau dans l’équipe et doit s’adapteravait soirrein le Néerlandais après la victoire contre Arsenal. Il doit s’habituer à ma façon de jouer au football. Et McTominay le fait très bien. Il a l’avantage de sa jeunesse et il a fait de bonnes choses.”

Casemiro, CR7, le Barça qui recrute à tour de bras : tout ce qu’on n’avait pas vu venir

C’est peu de dire. La complémentarité de son duo avec Eriksen a été essentielle dans le renouveau de Manchester United après des débuts très compliqués. Le Danois offre cette qualité technique et cette justesse de jeu qui donne du liant entre le milieu et l’attaque des Red Devils. McTominay se concentre sur un travail de harcèlement du porteur adverse du ballon qui porte ses fruits (84 cours de pressing réalisés depuis le début de la saison, plus que n’importe quel autre joueur de MU). Et son apport dans les airs est considérable avec 16 duels aériens rêtres. Seul Raphaël Varane fait mieux dans l’effectif mancunien (19).

Eriksen : “On commence à avoir une bonne connexion”

Des qualités dont Manchester United avait grand besoin. Et qui ont poussé les Red Devils au recruteur Casemiro. Mais McTominay occupe actuellement trop bien le rôle qui semble dévolu au Brésilien pour céder sa place dans l’onze de départ. Surtout, son duo avec Eriksen marche déjà fort mais il a encore une marge de progression et Ten Hag a plutôt interêtre à continuer à les associer. “On se cherchait un peu dans les premiers matchs, mais maintenant on commence à avoir une bonne connexion, à bien sentir où on doit se placertémoignait le Danois sur le site du club après la victoire contre Arsenal. Il y a des choses que l’on peut améliorer, mais nous sommes sur la bonne voie.”

C’est le genre de surprises que le football peut procurer. Alors qu’un duo improbable contribue sensiblement à remettre Manchester United sur les bons rails, celui qui était encore un homme de base de l’équipe championne d’Europe en titre il y a quelques semaines devait prendre son mal en patience sur le banc. Casemiro n’est pas condamné à jouer les doublures de luxe pour autant. La saison est longue et tout peut aller très vite, surtout dans un club comme Manchester United. Présenté comme un sauveur à son arrivée et cantonné dans un rôle de remplaçant jusqu’à présent, le Brésilien a déjà pu en faire l’expérience.

Coincé à Manchester, privé de C1 : A quelle saison doit s’attendre Ronaldo ?

première ligue

Les entourloupes comptables de la Premier League

04/09/2022 À 23:40

première ligue

Avec Antony, United a trouvé son “chaînon manquant”

04/09/2022 À 19:07

Leave a Comment