d’où vient cette douleur à la déglutition ?

L’odynophagie est une gène dans la gorge au moment d’avaler. Covid, variole du singe… Elle peut être le signe de diverses affections. Qu’est-ce qui cause? Quelles différences avec la dysphagie ? Quel traitement pour soulager ? Définition et réponses avec le Dr Thierry Rousselet.

L’odynophagie aiguë, cette douleur ressentie lors de la déglutitionest connu comme un des symptômes du covid19. Il est aussi associé à la variole du singe. Parmi les cas enquêtés [de Monkeypox], 14% présentaient une odynophagie” a indiqué Santé Publique France en juin Ce trouble déjà connu des médecins donne centre commercial à la gorge. Quels sont les les symptômes ? Quelle causes ? Quelles différences avec la dysphagie ? Commentaire soigner une odynophagie? Quels traitements ? Définition et réponses du Dr Thierry Rousselet, ORL.

Définition : c’est quoi l’odynophagie ?

L’odynophagie désigne un blocus ressenti au passage des aliments au niveau des voies digestives supérieures. Elle touche en particulier le pharynx, s’appuyant sur la bouche à l’œsophage, au moment où les aliments sont avalés (déglutition) ainsi que l’œsophage à travers lequel les aliments passent pour atténuer l’estomac. “C’est un symptôme que l’on trouve fréquemment en ORL, c’est un gêne à la déglutition” indique le Dr Thierry Rousselet, ORL. “Les patients me disent qu’ils sentent comme une boule dans la gorge” précise-t-il.

Quels sont les symptômes de l’odynophagie ?

L’odynophagie se caractérise par une gêne lors de la déglutition, autrement dit, l’acte d’avaler un aliment ou sa propre salive. Elle entraîne également un centre commercial de gorge et potentiellement de la fièvre. “Elle entraigne une inflammation des piliers postérieurs des loges amygdaliennes (rougeurs) et donne l’impression d’avoir une Angineexplique notre expert.

Quelles sont les causes de l’odynophagie ?

L’odynophagie peut être le symptôme de diverses maladies dont la pharyngite ou rhinite postérieure” indique le Dr Rousselet. L’odynophagie pourrait également être provocée par la contraction du Covid19. L’odynophagie vient des sinus qui sont bouchésexplique le Dr Rousselet.

L’odynophagie aiguë a été ajoutée à la liste des symptômes courants de Covid et de la variante Omicron en Suède.

L’odynophagie est-elle un symptôme du Covid ?

L’odynophagie serait aiguë symptômes du covid-19 selon l’étude suédoise publié le 15 février 2022. “Les variantes antérieures de l’infection par le SRAS-CoV-2 affectent principalement les voies respiratoires inférieures et sont associées à une perte de l’odorat et du goût chez de nombreux patients. La variante Omicron semble affecter principalement les voies respiratoires supérieures et causer une laryngite aiguë sans dysfonctionnement olfactif. Chez certains patients, la manifestation clinique s’apparente aux symptômes de laépiglotte (une infection rapidement évolutive de l’épiglotte et des tissus environnants)”, indicent les scientifiques suédois. Les chercheurs ont observéte “des cas de patients âgés du coronavirus qui ont été référés aux urgences ORL entre le 1er janvier et le 23 janvier 2022 avec symptômes cliniques tels qu’une odynophagie aiguë, mal de gorge sévère et fièvre“. De fait, l’odynophagie aiguë a été ajoutée à la liste des symptômes courants du Covid et variante d’Omicron en Suède. Parmi les patients analysés :

  • 20 cas d’odynophagie ont été remplacés
  • Parmi eux, 15 étaient totalement vaccinés contre le Covid-19
  • 4 ont eu besoin d’une courte hospitalisation pour leurs symptômes
  • 6 patients ont présenté des signes d’infection bactérienne secondaire et ont été mis sous antibiothérapie.

Quelles différences entre l’odynophagie et la dysphagie ?

L’odynophagie est un gêne lors de la déglutition, ou au niveau de l’œsophage lors de la progression des aliments. Il n’existe pas de sensation de blocage. La dysphagie qualifie une douleur à la déglutition. En avalant, la personne ressent une gêne ou un blocage en cas d’odynophagie” a déclaré le Dr Rousselet.

Le traitement cible la voie nasale. “Le lavage de nez essentiellement est beneficia car il emporte les sécrétions : on prend un receptante dans lequel on met de l’eau du robinet chauffé et du sel. On peut prescrire des Corticoïdes pour réduire l’inflammation de la sphère ORL en gouttes nasales par exemple” préconise le Dr Rousselet.

Merci au Dr Thierry Rousselet, ORL et chirurgie cervico-odonto-faciale.

La source: “Odynophagie aiguë – un nouveau symptôme de COVID-19 lors de la vague de variante SARS-CoV-2 Omicron en Suède”, J Interne Med.15 février 2022.

Leave a Comment