La nouvelle gamme de lave-linge Samsung Bespoke débarque

Dans la famille Bespoke, après les téléphones, les aspirateurs-balais, les réfrigérateurs, et bien d’autres types de produits, je demande les lave-linge. La nouvelle gamme (dont le Bespoke AI WW11BB744DGW est le représentant le mieux équipé) vient juste d’arriver en magasin et, si on ne constate aucune nouvité aussi remarquable que la trappe sur le hublot Ajouter une portequi remontent déjà à plusieurs années, les technologies déposées restent tout de même nombreuses.

Le Bespoke AI WW11BB744DGW bénéficie néanmoins d’un programme de lavage particulier, conçu pour limiter au maximum les émissions de microplastiques dans les océans. Nous n’avons pas eu beaucoup plus d’informations à ce sujet (température d’utilisation, vitesse d’essorage, durée…) mais ce cycle se destine essentiellement aux vêtements neufs. Tout ceci n’est pas sans rappeler le Grundig GW7P79419W qui utilise un filtre pour éviter ce type de pollution.

Le système EcoBubble est déjà bien amorti par le constructeur. Rappelons que celui-ci injecte de l’eau lors du mélange de l’eau et de la lessive pour former une mousse très fine, capable de pénétrer en profondeur dans les fibres du linge pour enlever les salissures, même à basse température. Plus générique, le Bespoke AI WW11BB744DGW comprend également un système de dosage automatique de détergent et des fonctionnalités connectées grâce à l’application SmartThings. Comme souvent, il est possible de mettre en place un programme depuis son smartphone, de télécharger des cycles de lavage pour des besoins spécifiques (peluche, voile, vêtements de sport…), d’être informé des différentes étapes du cycle ou encore de surveiller les consommations d’eau et d’énergie. Associant également un sèche-linge compatible avec l’environnement SmartThings, les appareils communiquent pour synchroniser les réglages afin d’offrir le meilleur résultat possible.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

machine à laver samsung

Les sèche-linge Bespoke s’accordent parfaitement avec les lave-linge (à gauche).

Bien évidemment, la connexion à un smartphone n’est pas obligatoire pour programmer son lave-linge. Le panneau de commandes a subi un levage léger depuis le WW90T634DHE et la couleur envahit maintenant toute la façade supérieure, bac à lessive compris, pour une unité esthétique originale. L’coréen prévoyait d’autres teintes que le noir et le blanc et présentait d’ailleurs sur son stand lors de l’IFA 2022 un modèle à bande bleue très séduisant. Cependant, si l’esthétique se veut originale, le bandeau de commandes s’apui toujours sur la combinaison d’une molette et de touche sensitive. Samsung a conservé le système d’affichage qui permet d’indiquer toutes les informations en toutes lettres, ce qui simplifie grandement la prise principale. On apprècie également que certaines touches possèdent un signe en braille juste en dessous.

Samsung-lave-linge-sur-mesure

Le bandeau bleu est très original

Comme en témoigne son épithète “AI”, le Bespoke AI WW11BB744DGW se veut intelligent. Il doit théoriquement apprendre des habitués de l’utilisateur et s’adapter en proposant d’emblée les programmes les plus souvent choisis, déjà paramétrés (température de l’eau, vitesse d’essorage…).

La fiche technique du Bespoke AI WW11BB744DGW préconise une charge maximale de 11 kg malgré les dimensions standard du lave-linge. Pour accueillir cette quantité de textile, Samsung a choisi un tambour de 74 l dit SpaceMax ; pour gagner en volume, il est un peu plus long que les tambours classiques. C’est un moteur brushless qui entraîne ce dernier à la vitesse maximale de 1400 tr/min. Ce type de moteur est, nous promet-on, moins énergivore, moins bruyant et moins fragile qu’un moteur électrique classique.

Le lave-linge Samsung Bespoke AI WW11BB744DGW est d’ores et déjà disponible et il faut débourser 949 € pour s’en équiper. Il faudrait franchiser très proanement les portes de notre laboratoire pour passer notre protocole de test.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

Leave a Comment