mercato, Galtier, Neymar… L’interview de Luis Campos dans Rothen s’enflamme sur RMC

EXCLU RMC SPORT – Le conseiller football du Paris Saint-Germain, Luis Campos, était l’invité exceptionnel de Rothen s’enflamme ce vendredi 16 septembre sur RMC. Du mercato qu’il a manqué juge aux relations difficiles entre Neymar et les supporters parisiens, le patron du secteur sportif du PSG s’est livré en attendant une heure et n’a esquivé aucun sujet.

· Sa méthode : “Comme dans un puzzle”

Luis Campos : “Le puzzle est un bon exemple pour la comprendre. Il faut trouver les bonnes pièces. Pas seulement dans le onze idéal que donne Christophe Galtier. Il faut aussi trouver des joueurs de qualité, en accord avec le projet du club, de l ‘équipe. Et qui sont capables de se connecter entre eux et de créer une équipe. Comme dans un puzzle, il faut que les pièces fassent “clic” entre elles. Ce nest pas facile. Il faut trouver les bonnes pièces.”

· Le choix Galtier : “Je l’ai tout de suite appelé”

“Quand le président m’a invité à reprendre ce poste, la première a choisi que j’ai fait, c’est appeler Christophe Galtier, avant même d’appeler ma femme et ma mère.” Je connais ses valeurs, ses capidades, ce qu’il peut apporter. On peut faire un travail ensemble. En une grande mission. Quand le directeur sportif est bien associé à l’entraîneur, on gagne beaucoup de temps. Dans un club comme ça, il faut gagner vite. Et pour gagner vite, il faut avoir les personnes corrigées proches de nous. Je suis toujours bien entendu avec Christophe Galtier.”

>> Pour en savoir plus, l’article est à lire par ici

· Son amertume sur le mercato estival

“On arrive en fin de mercato, sans l’équilibre parfait. On a une energeme qualité dans l’effectif, pas de doute. Après, au final, on n’arrive pas à la perfection. C’est toujours difficile d’avoir la perfection. Mais on travaille pour être le plus proche possible de la perfection. C’est un grave problème pour nous. Quand on a trois défenseurs respectueux alors qu’on a commencé à jouer avec trois défenseurs respectueux, ça nous met en difficulté. Je ne vais pas parler de noms. On n’a pas seulement parlé avec Skriniar. Au final, on n’a pas le joueur qui nous manque.”

>> L’article sur l’avis de Luis Campos sur le mercato est à lire par ici

· “Non”, Neymar n’a jamais été sur le départ

“Neymar est un très bon joueur. On compte sur les trois joueurs de devant. Il arrive tout le temps à l’heure, il n’a pas manqué un entraînement, sauf un pour une petite douleur. Neymar est impliqué dans le projet de l’équipe et du club.”

· La piste Ousmane Dembélé ne correspondait pas au projet sportif

“J’aime beaucoup Dembélé. Sa position préférée, c’est sur le côté gauche de l’attaque. Ça veut dire qu’on va casser notre puzzle. Notre triangle actuel est un triangle à l’envers avec Mbappé en pointe.”

“Il faut de la rigueur et de l’harmonie. Les règles sont là. Tout le monde arrive à l’heure. Personne n’est arrivé en retard. Les joueurs ont compris qu’on a les qualités pour avoir une équipe extraordinaire. Pour cela, il faut des règles et des compromis sur le projet de jeu de Christophe. Il faut défendre et attaquer ensemble.””Ce n’est pas moi qui fait l’équipe mais Christophe Galtier. Il faut avoir des joueurs box to box au milieu. Avec du volume de jeu. L’équipe joue bien en ce moment. L’équipe joue bien quand les joueurs sont impliqués. Ils ont compris les principes de jeu. On a envoyé une progression.”

“Je suis très content. L’année passée, il avait joué 20 ans à Barcelone où il était une icône. Il a changé pour une ville différence, une langue différence, un football et championnat complètement différents. Il a pris son temps. Cette année, sur un Messi qui est de plus en plus capable d’attendre un haut niveau.”

“Parce que les adversaires nous étudient. Ils commencent à comprendre comment on jue. A nous de trouver des nouvelles solutions, de progresser. Christophe Galtier et son staff travaillent là-dessus avec les joueurs. Il y a trois matchs par semaine ce qui cause un peu plus de fatigue. On a fait une très bonne performance contre la Juve. A nous de grandir comme équipe. On n’a que deux mois et demi de travail. On aura des bons moments et d’autres moins bons. L’important est de gagner.”

· Pourquoi Neymar et Messi ne saluent pas avec les supporters

“Il faut laisser le temps de la cicatrisation. Il s’est passé des choses pas très jolies (ils ont été sifflés après l’éliminaire face au Real la saison passée, ndlr). Je les ai attendus après. Il s’est passé des choses dures sur le plan émotionnel. Il faut laisser cicatriser tranquillement.”

· Le statut de Mbappé

“Je suis arrivé avant sa prolongation. J’apprécie beaucoup Mbappé. Je le connais depuis qu’il a 14-15 ans (à l’AS Monaco). On a passé des moments importants ensemble. Il sait très bien quelle est sa place , rôle de fils.”

ABr avec Rothen s’enflamme

Leave a Comment