Parkinson : la femme qui a découvert la maladie dans la maison de son mari et aidé les scientifiques à pointer un test de dépistage

Elizabeth Quigley BBC News, Écosse

Joie et fils viennent.

crédit photo, Médias de sonorisation

image de légende,

Joy a détecté pour la première fois l’odeur de la maladie de Parkinson chez son fils, qui a été diagnostiqué à l’âge de 45 ans.

Une Écossaise qui a découvert quelle pouvait détecter la maladie de Parkinson grâce à son odorat à l’incité des scientifiques à mettre au point un test par écouvillonnage qui pouvait être utilisée pour le diagnostiquer.

Un groupe de chercheurs de Manchester affirme avoir créé une nouvelle méthode pour détecter la maladie en trois minutes.

Mais avant que le test diagnostique puisse être utilisé dans les cliniques ou par les médecins généralistes, d’autres études seront nécessaires pour valider les résultats.

Leave a Comment