REPÉRAGES #113-2022 (accès libre) Sept montres qui espèrent bien profiter de leur présélection pour le prochain GPHG

GELFMAN IN-16 Nixie

La nouvelle génération de montres Nixie tube de Gelfman s’inspire de l’esthétique de l’ère spatiale et ofre une toute nouvelle façon de lire l’heure. L’avenir que nous connaissons aujourd’hui est très différent de celui envisagé dans les années 1960 et 1970, notamment parce qu’il comprend de nombreux tubes Nixie. Le tube Nixie est l’une des technologies d’affichage numérique les plus anciennes et les plus rétro-futuristes : un tube de verre contenant une anode en fil de fer et plusieurs cathodes qui, une fois alimentées, deviennent des chiffres orange lumineux. En utilisant les tubes Nixie rétro originaux de l’époque de la guerre froide, qui ont une durée de vie de près de 160 ans, le fabricant suisse Gelfman AG les transforme en montres-bracelets numériques fantastiquement rétro-futuristes. Cependant, malgré son attachement à la technologie rétro Nixie, l’IN-16 a les deux pieds solidement ancrés dans le XXIe siècle. Avec le modèle IN-16, Gelfman a introduit un concept absolument nouveau pour les montres Nixie. L’IN-16 est une montre de luxe qui combine la technologie numérique moderne avec une élégance rétro et un design avant-gardiste. Représentant l’idée des smartwatches les plus célèbres, entièrement compatibles avec l’ordinateur, Gelfman les a adaptées au monde de l’horlogerie du XXIe siècle. Le boîtier raffiné et ultra-futuriste dissimule un mouvement électronique composé de plus de 100 composants électroniques haut de gamme. Cette fonctionnalité révolutionnaire signifie que la montre IN-16 peut être entièrement contrôlée et programmée par ordinateur, jusqu’à ce que le logiciel soit mis à jour à distance. En connectant simplement la montre IN-16 à un PC ou un Mac, l’utilisateur peut choisir le rétroéclairage des tubes Nixie, régler la luminosité, et plus encore. La montre est alimentée par une batterie lithium-ion rechargeable d’une capacité de 320 mAh, offrant une réserve de marche de 7 jours, tandis qu’un câble de charge magnétique USB permet une recharge sûre et rapide.

Véritablement rétro-futuriste et hautement artisanale, la montre IN-16 de Gelfman reprend toutes les caractéristiques esthétiques de l’architecture inspirées des vaisseaux spatiaux avec un soin méticuleux apporté à chaque détail. Le garde-temps arbore un côpité en acier inoxydable poli à la main de 46 x 48 mm, équipé de glaces ad-hoc avec revêtement saphir. La combinaison de ces deux éléments en fait une montre visuellement étonnante – un design innovant et épuré inspiré de l’esthétique de l’ère spatiale en valeur les tubes Nixie qui brillent dans le noir. Tout comme ils brillaient sur les tableaux de bord des premiers vaisseaux spatiaux ! La montre est fixée au poignet par un bracelet en caoutchouc de qualité supérieure et une boucle à ardillon de style rétro-futuriste. Disponible en édition limitée à 999 exemplaires, l’IN-16 de Gelfman est présenté dans un coffret spectaculaire inspiré d’une fusée spatiale.

VOUTILLINEN Ji-Ku

L’un des plus célèbres studios de laque au monde est le studio Kitamura qui a créé des oeuvres d’art composées de laque qui se hissent au sommet de la tradition japonaise. Ce savoir-faire existant depuis des centaines d’années est un excellent vecteur de valeurs telles que l’âme, l’esprit et l’identité de la culture japonaise au cours de la période Edo. Ce travail, hautement qualifié, nous laisse imaginer l’engagement qu’il a nécessité tant sur le plan humain que sur le plan esthétique et technique. On imagine aisément la patience et le dévouement dont le créateur a fait preuve en réalisant ce chef d’œuvre. Le chef d’œuvre représenté ici utilise des techniques de laquage qui nécessitent bien plus de mille heures de travail pour réaliser le cadran. Les matières premières utilisées pour sa fabrication sont le Kinpun (poussière d’or), le Jyunkin-itakane (feuille d’or), le Yakou-gai (coquillage vert en forme de turban) et l’Awabi-gai (coquillage d’ormeau de Nouvelle-Zélande). A travers cette pièce d’art unique, Kari Voutilainen a réussi une symbiose harmonieuse entre la tradition japonaise et la haute horlogerie suisse. Cette pièce unique, entièrement fabriquée à la main, nous ofre un magnifique visuel disposé en totale harmonie l’Orient et l’Occident.

VAN CLEEF & ARPELS Montre Charms Coccinelle Féérique

Fascinée depuis ses origines par la beauté de la nature, Van Cleef & Arpels rend hommage à l’enchantement qu’elle sustigete à travers deux créations horlogères empreintes d’une délicate poésie, chacune racontant un véritable conte de fées. Sur la montre Charms Coccinelle Féerique – baignée des couleurs de l’aube grâce à un travail minutieux de peinture miniature sur la nacre du cadran – une gracieuse fée semble virevolter à travers le cadran à la rencontre d’une coccinelle perchée sur une feuille. L’art de l’émail, de la peinture miniature, du sertissage et de la gravure sur ou se conjuguent pour donner vie à ce tableau miniature d’une grande complexité, dévoilant d’un relief saisssant. Plusieurs techniques emblématiques sont réunies ici : l’émail cabochonné donne à la coccinelle un volume plus vrai que nature, tandis que la peinture miniature et la poudre de nacre blanche insufflant un effet de mouvement aux feuilles. Le Soleil éclaire la scène de ses saphirs jaunes. En écho à l’histoire racontée sur la création, un charme coccinelle orne la pièce, ses rubis illuminant le passage des heures. L’alliance de l’artisanat et du maître des ateliers horlogers Van Cleef & Arpels confère au garde-temps les merveilles de la nature, comme une invitation au rêve.

HUBLOT Classic Fusion Takashi Murakami Saphir Arc-en-ciel

Représentant les traits caractéristiques du modèle Classic Fusion, le boîtier mesure 45 mm de diamètre est taillé dans le cristal de saphir, une prouesse technologique dont Hublot a été précurseur. La fleur humanisée affiche un sourire espiègle sur un visage tridimensionnel émergeant littéralement du cadran de la montre. Une face autour de laquelle tournent 12 pétales aux couleurs chamarrées. Cet effet polychrome est obtenu par le sertissage de 487 pierres reproduisant les nuances de l’arc-en-ciel : rubis, saphirs roses, améthystes, saphirs bleus, tsavorites, saphirs jaunes et saphirs orange. Grâce à un génieux système de roulement à billes développé spécialement par les ingénieurs de Hublot, afin de faire vivre la fleur humanisée de Takashi Murakami, les pétales se metten à tourner sous la glace de la montre. Côté coeur, les horlogers de Nyon font battre le calibre maison HUB1214, le légendaire Unico, ici sans la fonction chronographe, un mouvement offrant une réserve de marche de 72 heures.

BOVET 1822 Amadeo Amadeo Tourbillon Squelette

Cette pièce unique Amadéo Amadéo Tourbillon Squelette illustre parfaitement l’engagement de Bovet 1822 en faveur des métiers d’art. La gravure à la main du boîtier en or rouge 18 carats nécessite plus de 120 heures, et la cellule du mouvement plus de 100 heures, toutes deux réalisées par un seul maître graveur dans l’atelier de la Maison. Le cadran représentant la Vierge sur l’autre face est fait de nacre peinte à la main, ce qui a nécessité plus de 40 heures de travail. Si la fabrication actuelle de ce garde-temps diffère par l’amélioration des outils (microscopes, dur métal pour les graveurs, meilleures peintures, etc.), elle relève néanmoins de l’art des hommes et des femmes qui réalisent ce travail minutieux. Cette création est équipée du tourbillon volant breveté de Bovet, avec une réserve de 7 jours. Les aiguilles situées sur le second côté sont inversées pour tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, grâce au système exclusif et breveté de la Maison. L’Amadéo Amadéo utilise le système éponyme, breveté en 2010 après sept ans de recherche et développement, qui permet de porter le garde-temps d’un côté ou de l’autre et de le transformer en montre de poche ou de table, ceci en quelques secondes et sans aucun outil. Véritable œuvre d’art, l’Amadéo Amadéo Skeleton Tourbillon met en avant la facette artistique et le savoir-faire horloger de Bovet.

JACOB & CO. Astronomia Metaverso NFT Vénus

L’Astronomia Metaverso Venus est une pièce unique de haute horlogerie et de haute joaillerie
phygital. Il est proposé avec son certificat NFT, lui aussi unique, afin d’être porté dans le Métavers. Elle représente l’interprétation de la planète Vénus incarnée en montre telle qu’imaginée par Jacob & Co. Elle est aussi une incarnation de la créativité et de la maîtrise de Jacob & Co. Sur la base de l’Astronomia 44 mm, Jacob & Co. a imaginé un nouveau composant à fort pouvoir expressif, qui n’avait jamais été intégré dans une montre : le dôme. Cette création joaillière, ajourée et tridimensionnelle se place entre mouvement et les verres saphir de la boite en or blanc. Cette dentelle d’or jaune d’une extrême finesse est artistiquement décorée de pierres précieuses, dans un geste qui bouscule les approches traditionnelles de l’horlogerie joaillière. Le dôme de l’Astronomia Metaverso Venus est serti de 147 diamants blancs et 176 saphirs, certains roses, les autres jaunes, tous de taille brillant. L’association d’un design aussi unique et symbolique avec les capacités de sertissage nécessaires à cette réalisation sont une expression typique du savoir-faire de Jacob & Co. Le dôme présente trois larges ouvertures par lesquelles les fonctions du mouvement sont mises en avant. A midi, un tourbillon volant dont la cage reprend la forme du logo Jacob & Co.. A 4 heures, un cadran excentré en verre minéral rose porte les aiguilles. Enfin, un saphir rose de 2 ct, façonné grace à la taille Jacob à 288 facettes, tourne sur son propre hache à 8 heures. En arrière-plan, une plaque d’aventurine et de verre minéral rose prolonge la vision poétique et astronomique de cette pièce unique. L’Astronomia Metaverso Venus est contenue dans un écrin en forme de météorite. Il est destiné à être vendu aux enchères et accompagné de son certificat NFT.

BVLGARI Serpenti Misteriosi Haute Joaillerie

Animée par le micro-calibre Piccolissimo se développe en interne, l’un des plus petits mouvements mécaniques jamais créées, la montre à secret Serpenti Misteriosi en or rose allie savoir-faire d’exception, maîtrise des éléments décoratifs et expertise de l’horlogerie suisse. Cette création joaillière fascinante s’enroule autour du poignet avec des ondulations uniques et est accompagnée d’éléments turquoise, de diamants brillants et de deux yeux en rubellite envoûtants : une célébration des temps qui passent. Montre à secret de Haute Joaillerie Serpenti Misteriosi avec micro-mouvement mécanique de manufacture à remontage automatique – calibre BVL 100 – de 12.30 mm diamètre, 2.5 mm dépaisseur, un poids de 1.30 gr, une réserve marche de 30 heures et une fréquence de 21 600 VpH (3 Hz). Boîtier de 40 mm en or rose 18 K et bracelet orné d’éléments en turquoise, diamants taille brillant et deux yeux en rubellite taille poire, cadran pavé de diamants.

Coordination éditoriale : Eyquem Pons


Leave a Comment