Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

Jeu d’actualités Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

Annoncé fraîchement cette semaine, Tekken 8 a fait l’effet d’une bombe sur le web avec un trailer beau comme un diable, suscitant une terrible excitation. Le producteur de la série Katsuhiro Harada est également au sujet de ce nouveau titre ambitieux, au micro de nos frères d’IGN.

Prêt pour la prochaine bataille

Ça y est, après sept années de bons et loyaux services, Tekken 7 tirera bientôt sa révérence pour laisser la place à son successeur, fraîchement dévoilé cette semaine au début du PlayStation Showcase. La première vidéo (à découvrir ci-dessus) exposée du temps réel, le jeu étant développé sous Unreal Engine 5, le tout nouveau moteur d’Epic Games. Et oui, c’est sacrément beau.

Le producteur phare de la saga Katsuhiro Harada vient de livrer davantage de détails intéressants lors d’une interview : tout d’abord, il faut savoir que c’est la première fois “Qu’un Tekken est annoncé dans un premier temps sur consoles et PC” au détriment des bornes arcade. Les salles emblématiques du jeu commencent effectivement à s’arracher leur respect et cela, Bandai Namco le sait bien. Harada n’a d’ailleurs pas voulu répondre quant à la sortie de Tekken 8 arcade sur-borne.

L’Unreal Engine 5 : vers de nouveaux horizons

Il faut dire que le soft aura besoin d’une puissance toute particulière puisqu’il s’appuiera, comme dit précédemment, sur l’Unreal Engine 5. Harada indique que si le développement a déjà commencé sur Unreal Engine 4, l’équipe a finalement décidé de tout transposer sur le nouveau moteur d’Epic Games : cette transition s’est même avérée excitante pour le producteur, qui a alors pu constater de nouvelles possibilités techniques.

Par exempleles effets météorologiques prendront une dimension toute autre : tout sera volumétrique et modélisé ! Dans le cas d’une pluie comme dans le trailer, le moteur permet alors à l’eau de réalité de couler sur les personnages plutôt que d’opter pour de simples imitations d’effets.

Harada précie également que Le studio travaille en étroite collaboration avec Epic Games afin d’optimiser la technique et le rendu visuel. Pluton sympathique.

Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

L’histoire, toujours et encore là

Si Tekken a toujours su se différencier sur une chose, c’est bien son lore et son scénario, très présents et qui ont permis à la saga d’avoir un vrai fil conducteur. Que les fans se rassurent, l’histoire sera toujours aussi appétit dans Tekken 8 : après l’opposition entre Kazuya et Heihachi, la thématique de la dualité père-fils sera ici reprise avec Kazuya et son fis, Jin.

Les événements du jeu prendront place après Tekken 7 (on ne sait pas quand exactement) et le nom de Tekken 8 n’a pas été choisi au hasard : dans la bande-annonce, le 8 provient des deux maillons d’une chaîne qui se brise… et ce n’est pas anodin.

Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

Nous n’avons pas fait cela uniquement parce que ça a l’air cool, il y a en fait des éléments scénaristiques très forts qui sont liés à ça. Ce genre de motif de chaîne a été vu dans le passé avec Devil Jin, par exemple. Jin est en conflit non seulement à cause de ses racines liées à la famille Mishima, mais aussi à cause du gène Diable qui est en lui et qui prend le contrôle de sa vie.

Ainsi, en montast les chaînes se brisent, on fait comprendre que Jin se libère de toutes ces choses qui le restreignent. Il est obligé de faire face à ces éléments lui-même, mais en même temps, il doit faire face à son père dans cette sorte d’épreuve de force.

Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

Modes améliorés

Katsuhiro Harada s’est aussi permis de rajouter une petite note sur les modes de jeu : Les équipes de Bandai Namco ont travaillé d’arrache-pied pour améliorer tous les modes déjà présents dans les tomes précédents. On ne sait pas leslenches sont exactement contreccantes, mais on peut alors mettre sur le mode Arcade, le mode Fantôme, le mode Practice ou encore l’iconic mode Versus.

Quant au mode histoire, celui-ci fera son grand retour. Le développeur déclare que les retours sur la campagne solo de Tekken 7 était en très bons et qu’il souhaitait la rendre encore meilleure dans cette nouvelle itération. On ne le freinera pas dans ses idées.

Enfin, terminons sur le mode Online qui, s’il devrait être amélioré comme tous les autres, n’a pas été vraiment proposé par Harada. Ce dernier a précisé qu’il regardera comment se comporte la concurrence et notamment le célèbre jeu de combat de Riot Games, Projet Lqui pourrait bien avoir une influence sur la scène compétitive.

N’oubliez pas : Tekken 8 est prévu sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series X|S pour le courant de l’année 2023.

Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre Tekken 8 : histoire, graphismes et modes de jeu, le lecteur se livre

Leave a Comment