Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ? Notre avis sur la démo de ce Souls like

Jeu de nouvelles Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ? Notre avis sur la démo de ce Souls like

Edité par Team 17, connu pour la série Worms, Thymesia est un Souls like très inspiré de Bloodborne développé par le studio taïwanais d’OverBorder. Alors que le jeu est prévu pour le mois d’août, une démo est déjà disponible et nous vous donnons nos impressions une fois celle-ci terminée.

Dans thymésie, OverBorder nous présente un royaume dans lequel la mort se propage à cause d’une étrange maladie. Le joueur incarne alors un personnage mystérieux connu sous le nom de Corvus, dont le visage est caché par son masque pointu, qui doit découvrir la vérité en explorant ses propres souvenirs qui composent les niveaux du titre. L’aventure prend donc la forme d’un Action-RPG dans lequel un groupe d’ennemis progresse vers l’autre, jusqu’à affronter un boss particulièrement difficile à affronter.

The Bloodborne dans le texte

Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ?  Notre avis sur la démo de ce Souls like

Eh bien, disons ensuite : oui, thymésie très similaire aux productions de From Software, notamment Transmis par le sang. Que ce soit dans le style de jeu, dans l’ambiance, et même dans des détails comme le message de mort, il est difficile de dépasser le sentiment du déjà vu. Cependant, certaines différences sont notées. Tout d’abord, le titre ne dispose pas de la jauge d’endurance, qui permet au joueur de suivre les coups et de sauter à volonté. Pour beaucoup, cela ne signifie pas que l’on peut frapper sans être arrêté sans danger, car il faut tenir compte du fait que les ennemis ne sont pas interrompus de force lorsqu’ils subissent des dégâts. En revanche, le jeu pousse à être agressif car les adversaires peuvent se remettre de la vie si vous ne les frappez pas pendant un moment. Concrètement, les blessures de vos adversaires sont représentées par la couleur verte sur leur barre de santé.

Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ?  Notre avis sur la démo de ce Souls like

Manette en main, on peut donc attaquer à l’aide de son épée, détourner les coups des ennemis, mais surtout servir les pouvoirs de notre personnage qui tirent à sa force de la maladie qui se propage dans tout l’univers du jeu. Ainsi, Corvus peut frapper à l’aide d’une poignée qui, une fois chargée, lui permet de copier la capacité d’un adversaire pour fabriquer des armes “spectaculaires” telles que des épées ou des haches. De plus, cette même prise vous permet également de consommer les parties vertes de la vie de vos adversaires, c’est-à-dire leurs blessures, afin qu’ils ne se régénèrent pas. De plus, votre personnage peut également lancer une plume pour intercepter l’attaque critique d’un ennemi.

Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ?  Notre avis sur la démo de ce Souls likeThymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ?  Notre avis sur la démo de ce Souls like

Un gameplay plus nerveux que celui de Souls like ?

Grâce à ces deux options, le gameplay apparemment classique gagne en profondeur. Malgré tout cela, les menottes de nos héros amniotiques restent assez particulières, notamment à cause des escouades qui ne sont qu’un côté, du moins dans cette démonstration. En effet, face aux retours des premiers joueurs, les développeurs ont bien précisé sur leur compte Twitter que les capacités de filtrage du personnage sont très basiques dans cette version du test, mais qu’elles pourraient être améliorées tout au long du jeu grâce à un arbre de compétences.

Thymesia : Après Elden Ring, le futur Bloodborne du PC ?  Notre avis sur la démo de ce Souls like

Après cette brève démonstration d’à peine vingt minutes, Thymesia semble avoir un certain potentiel qu’elle ne nous présente pas pleinement dans cet extrait. Si la possibilité de copier la capacité de ses adversaires est sympathique, la prise en main du personnage est pour le moment assez particulière mais devrait être cachée dans la version finale grâce aux différents arbres de compétences. Cependant, si la grande proximité du titre avec Bloodborne pourrait plaire aux fans de ce dernier, le manque flagrant d’originalité risque de ne pas plaire à tout le monde et d’en gagner plus d’un. Dans tous les cas, il n’aura qu’à attendre la sortie du jeu en août prochain pour voir si l’expérience complète tiendra ses promesses.

Profil de TheXsable, Jeuxvideo.com

Par L’XsableJournaliste jeuxvideo.com

Leave a Comment