Zelda BOTW 2 : Un détail de l’intrigue leaké par un double-decker ?

Le très attendu Zelda : Breath of the Wild 2 devrait sortir 2023 mais un an auparavant, les travaux de doublage avaient déjà commencé. Bien que notre cher Link soit un peu bavard dans les jeux de la licence, les autres personnages ont besoin de s’exprimer et afin de leur donner vie dans toutes les langues, le doublement complet est très nécessaire.

Avec tout ça, un sosie italien du nom de Pietro Ubaldirécemment divulgué pendant une interview pour Lega Hyrule un détail qui pourrait en dire long sur l’intrigue du prochain jeu de licence Zelda.

Oups!

Pietro Ubaldi est un doubleur reconnu dans le monde du jeu comme étant la voix italienne de Daruk, le champion de la tribu Goron dans Zelda : Breath of the Wild. Dans le premier jeu de la licence, on apprend que Daruk est un ami de longue date de Link et qu’il apparaît sous la forme d’une âme, car malheureusement, il est (plus ou moins) mort.

Lors de cette fameuse interview, le doubleur a donc révélé qu’il allait endosser le rôle de Daruk mais aussi celui d’un des ancêtres de ce dernier. Malheureusement, ou à cause d’une clause de confidentialité, Ubaldi a dit qu’il ne se souvenait pas du nom de cet ancêtre, mais qu’il était “comme Daruk, plus sérieusement”.

Daruk - Zelda Breath of the Wild 2
Darouk

Pourtant, ces informations sont potentiellement très révélatrices de l’intrigue du second opus de la licence. Il serait alors discutable, selon un certain nombre de théories qui ont émergé à la suite de cet entretien, de déplacement temporaire.

Daruk du retour de l’au-delà ?

Emanuele, l’interviewer de Lega Hyrule note, pour cause, que la présence de Daruk dans Breath of the Wild 2 est assez surprenante. Bien que dans les opus précédents, il parlait assez couramment pour discuter avec ce charmant personnage, son esprit est passé dans l’air à la fin du premier opus de la licence. Il est donc assez surprenant d’apprendre que le champion Goron sera de retour lorsque son esprit se sera séparé pour de bon ou du moins, c’est ce que l’on pensait.

Cependant, il est possible que Daruk apparaisse dans des visions et/ou des flashbacks de Link, car il était un allié précieux pour notre protagoniste. Dans les précédents jeux sous licence Nintendo, il était déjà apparu dans de nombreuses rediffusions dans les mémoires de Link.

L’anecdote qui inspire les théories

Il est bien beau de mentionner cet ancêtre célèbre qui a intrigué la communauté. Bien que nous ne soyons d’accord avec aucune information précise sur ce personnage mystérieux, ni sur combien d’années à part Daruk, Pietro Ubaldi a cependant précisé que ‘ce n’était pas la Daruniaprésenté dans Ocarina of Time.

L’autre ancêtre connu de Daruk est un guerrier qui a combattu Ganon Fléau il y a 10 000 ans. Serait-ce l’ante en question ?

Zelda Souffle de la nature 2

La mention de cet ancêtre lointain confortait donc la théorie selon laquelle le voyage dans le temps ferait partie de l’intrigue de Zelda : Breath of the Wild 2. De plus, le producteur de la série Eiji Aonuma avait déclaré qu’une partie du jeu se déroulerait dans le ciel d’Hyrule. Une ambiance qui n’est pas sans rappeler que Skyward Sword avait introduit la notion de temps à la licence.

Autre argument, la courte bande-annonce que les acteurs ont pu admirer mettait en scène un Lien aux cheveux longs et aux vêtements assez datés. Serait-il possible que nous acceptions un Lien d’un autre temps ?

Alors que l’heure est à la spéculation, il n’est pas impossible que la phase de voyage dans le temps de Nintendo fasse partie intégrante du deuxième opus de Breath of the Wild. Les jeux sous licence Zelda comportent pas mal d’histoires sur des chronologies différentes (ou centenaires) et on verra sans doute, dans Breath of the Wild 2, notre cher Link voyager dans le temps. Qui sait?

Avec un communiqué l’année prochaine, on se rassure avec quelques pots-de-vin d’informations laissés ici et là par Nintendo. Voici notre rapide analyse sur quelques secondes de gameplay de Zelda BOTW 2 présenté hier, en même temps que son bilan 2023.

Leave a Comment